Verrerie d'art d'Amboise à Chargé

Le seul maître verrier de Touraine creuse son trou

Partager la page Le seul maître verrier de Touraine creuse son trou sur Facebook

Patrick Lepage est le seul maître verrier d’Indre-et-Loire. Il vient d’inaugurer son nouvel atelier et une galerie d’art, situés sous la roche, à Chargé.

Son atelier bien connu du centre-ville d’Amboise, rue du Général-Foy, était devenu trop petit, à la longue. Patrick Lepage y travaille depuis dix ans, mais il sentait monter une frustration : celle de ne plus souffler « de grandes pièces », autrement dit de grandes sculptures de verre, comme il en faisait du temps où il vivait à Chartres. Ici, dans son nouvel atelier qu’il a aménagé dans une cave troglodyte, à Chargé, ce maître verrier meilleur ouvrier de France va voir plus grand. « Elle a été creusée au XVIe siècle, elle n’est pas prête de tomber ! », blague l’artiste, en lâchant son cigare, et en montrant la spectaculaire voûte de roche. Dans la partie de la cave qui a été agrandie, il a fait planter 600 mètres de tenants. « Nous disposons pour l’instant de 800 m², on pourra aller jusqu’à 1 km². Notre but est de créer ici un musée du verre contemporain. »

Sa cave ouvre sur un vaste terrain en bord de Loire. Annie, son épouse, imagine déjà les élèves qui viendront observer son mari travailler y faire ensuite d’agréables pique-niques, assis dans les herbes folles, en regardant les aigrettes, peut-être. « Une cave troglodyte, face à la Loire, c’est un atout pour le tourisme. »

Samedi soir, près de 400 personnes ont assisté à l’inauguration du nouvel espace de travail de Patrick Lepage, qui est également un lieu d’exposition ouvert à d’autres artistes qu’il aime. « On prête les murs et les sols, car en plus des peintures, il y a des sculptures. » Notamment les bronzes de Pierre Matter, qui n’a pas pu assister à l’inauguration. Il avait une bonne excuse : « Le vernissage de l’une de ses expositions, à New-York ! »

La haute saison touristique a commencé et la cave sera désormais ouverte tous les jours, jusqu’à fin septembre. Des visites guidées permettent aux novices de découvrir les étonnants fours à gaz, où la température atteint 1.100 degrés, que Patrick Lepage a fabriqués lui-même. Tout comme les meubles où sont exposées les pièces qu’il réalise avec Pierre Gallou et Baptiste Le Voguer, qui apprennent le métier à ses côtés. « Pour faire un verrier, il faut quinze ans ! »

Verrerie d’art, Levée de la Loire RD 751, les Caves, à Chargé. tél. 02.47.23.65.56.
Magalie Basset

Où acheter nos produit

Contactez-Directement à la cave Troglodyte.

Accédez au plan /itinéraire